Prendre la route du travail, photographie entre deux provinces – scraplift en chaîne sur KLM scrap

Aujourd’hui c’est la rentrée (non je ne suis pas devant mon ordinateur! J’ai repris le TRAVAIL!!) et un jour de grand changement pour moi. En souvenir de mon premier poste et de mes deux années passées à Kouaoua, voici une petite page qui me rappelle les matins où je prenais ma voiture seule ou avec un ou des collègues pour me rendre au GOD (Groupement d’Observation Dispersé = annexe de collège) de Kouaoua  à une heure de route de ma maison secondaire à La Foa (puisque j’habite réellement à Nouméa!): vous me suivez? Pour rendre cela plus clair, un petit peu de géographie pour ceux que ça intéresse:

 

carte nc - Copie

 

Pour cette rentrée, je suis donc mutée plus près de chez moi, à Plum, commune du Mont Dore, à 30 minutes en voiture. Je ne devrais donc plus me lever les lundis matins à 4h30 pour partir pour Kouaoua à 2h15 de voiture, ni faire une heure de route entre La Foa et Kouaoua tous les jours (et retour le soir) et surtout être loin de mon chéri qui est dans notre appart à Nouméa. Une nouvelle vie commence pour moi! J’ai une pensée pour mes deux ex-colocs de La Foa qui, comme moi sont profs et ont demandé leur mutation à Nouméa, et avec qui j’ai passé de très bons moments, comme en témoigne cette page faite l’année dernière!

 

Pourquoi dans le titre « entre 2 provinces »? Parce que la Nouvelle-Calédonie est faite de 3 provinces, symbolisées par les traits pointillés sur la carte ci-dessus et que pour me rendre au boulot, il fallait traverser la Grande Terre de côte ouest en côte est (de La Foa vers Kouaoua) mais aussi passer d’une province à l’autre: de la Province sud à la Province nord en empruntant le col d’Amieu, avec sa végétation luxuriante et ses vues magnifiques comme en témoigne la photo, mais très sinueux: un col à plus de 500 virages! Autant vous dire que moi qui est malade en voiture de nature, j’ai dû entraîner mon oreille interne pour que le voyage se passe bien. Après les deux ans, j’étais presque guérie de mon mal de transport! Bien sûr, j’allais pas m’amuser à lire ou à regarder par terre pendant le trajet si j’étais passagère!

 

Honneur donc à ce village minier riche en nickel entre mer et montagnes, d’après un article (soigneusement découpé et daté par mon papa) des Nouvelles Calédoniennes, journal quotidien calédonien:

 

Article-des-Nouvelles-sur-Kouaoua--village-minier---Copie.jpg

 

Article-des-Nouvelles-sur-Kouaoua--village-minier-copie-1.jpg

Après beaucoup d’histoire et de géo (qu’est-ce que ça aurait été si j’avais été prof d’histoire géo!), voilà ma page pour le scraplift en chaîne du mois sur KLM scrap:

 

DSC00991

 

et celle de Fanny que je devais lifter:

 

lift à la chaîne klm scrap

 

et mes petits détails:

 

DSC00995

 

DSC00994

 

Mes fournitures:

papiers: TOGA mahé blanc; page de livre; chutes de papier.

encres et peintures: encre en spray STUDIO CALICO estate green; glimmer mist TATTERED ANGELS  latte; gesso noir dilué PEBEO; DISTRESS black soot; stylo noir STAEDTLER; MEMENTO pear tart.

tampons: KESI’ART; LA SCRAPOSPHERE; PAPERBAG STUDIO; dateur.

embies: couture machine; DYMO noire; alphabets ALPHABLEND et TOGA; napperon; tissu; sticker ROSE MOKA

les impérissables: lime pour le contour de la photo.

 

Un jour de rentrée avec plein de choses à dire! J’espère que vous avez tenu le coup jusqu’au bout!

Bises!

Publicités

Envie de laisser un petit commentaire?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s